ULTRA VIOLET

Galerie Arista

Isabelle COLLIN  DUFRESNE née en 1935 dite ULTRA  VIOLET. 

A partir de 1948, après une éducation religieuse, se rebelle, est exorcisée par un rite latin prononcé par un prêtre catholique. Ecrit un traité sur l'élégance en 1950. Séjourne dans une maison de correction puis part pour New-York en 1951.

Rencontre Dali en 1955, devient son élève et sa muse, peint ses premières oeuvres. Participe activement à la révolution culturelle des années 60 à New-York, devient une îcone du Pop'Art, fréquente les artistes de l'école de New-York : Jasper Johns, Rauschenberg, Rosenquit, Chamberlain, Lichtenstein, Segal, Stella...

Rencontre Andy Warhol en 1964 et prend le nom ULTRA VIOLET lors du tournage de I, A MAN. Travaille avec le peintre, participe à la création de la Factory, devient une superstar. Rencontre Marcel Duchamp, le père des catastrophes de l'art contemporain. Rencontre aussi Magritte, Chagall, Picasso puis Truman Capote, Allen Ginsberg, John Cage en 1967. Actrice dans les films de John Schlensinger ( Midnight Cowboy ), Milos Forman ( Taking off ), Norman Mailer ( Maidstone ), Woody Allen ( Night Train ), James Ivory ( Savages ), ... en 1968. Rencontre Lou Reed, John Lennon, Rudolph Noureev, Greta Garbo, ... Relation avec l'artiste Edward Ruscha.

Cliniquement morte en 1973, revient à la vie après une longue convalescence, et se consacre à sauver l'art contemporain de sa misère et de sa désacralisation. Etudie les textes sacrés et base son travail sur le Livre de l'Apocalypse à partir de 1975.

Publie ses mémoires : FAMOUS FOR FIFTEEN MINUTES, my years with Andy Warhol, en 1988. Le livre reçoit le Prix de la bibliothèque de Francfort, obtient une page de critique dans le New-York Times et est publié en 12 langues étrangères.
Ouvre un atelier à Nice en 1990. Crée le mouvement de l'ULTRATIQUE et publie un manifeste. Elle exposera en France, Allemagne, Suisse, USA, ...
Adresse le sujet des Anges en 1991 :
Ange Nucléaires, ...Prépare un ouvrage sur les Anges. " Au delà de l'Informatique, une esthétique qui éclaire le Ténébrisme ", devient le logo de l'atelier à partir de 1992. Publie MANIFESTO II : CELEBRATION DE LA LUMIERE, où des données scripturales interagissent avec des données scientifiques.

Le 4 novembre 1996 à Audcom, 60 Broad Street, New-York, est organisée une exposition d'images informatisées intitulée : " Who But An Angel Can Stop A Missile ? "en commémoration du 10 ème anniversaire du décès d'Andy Warhol.
Accrochage commémoratif pour MAX'S KANSAS CITY avec Lou Reed, Carl Andre, di Suvero, Kosuth, Oldenburg, Yoko Ono...
1997, exposition à la Galerie Marion Meyer, ( Paris ) "De quelques sculptures" et aux galeries Sabine Wachters, ( Bruxelles et Knokkle-le-Zoute ).
1998, exposition "Anges Apocalyptiques", mai-juin 1998. Galerie du Cirque ( Paris ) dirigée par Sylvana Lorenz.