KLASEN PETER

Galerie Arista

Klasen organise les objets comme un véritable code symbolique, où la maladie universelle des individus dans la cité industrielle est mise en évidence. Alain Jouffroy

"Ma peinture, liée à l'environnement urbain dans lequel je vis, doit se comprendre comme un refus, voire une dénonciation."

Peter Klasen est né à Lübeck (Allemagne) en 1935. Dès l’enfance, il ressent une vocation pour dessiner et peindre. Il suit des études artistiques à l’Ecole Supérieure des beaux-arts de Berlin (1956-59), et devient l’ami de Bazelitz. Il s’installe à Paris au début des années 60. Peter Klasen devient rapidement l’un des artistes les plus en vue du mouvement de la Nouvelle Figuration ou Figuration Narrative (Adami, Erro, etc.) dont il est un des fondateurs, nouvelle vague figurative visant à mettre en valeur le sens de la figuration.

Klasen élabore alors un langage plastique personnel ; l’artiste explore et réinterprète les signes de notre environnement urbain et, plus généralement, de notre société. Il se passionne pour les images sans cesse mise en avant des mass media, et dénonce, par ses métaphores picturales, l’uniformisation du cadre de vie occidental.

Klasen réalise son oeuvre peint sur toile de lin, sur fer, sur tôle et sur bois ; il accèdera à la commande publique et son oeuvre est présente sur les cimaises de musées internationaux et d’importantes galeries (Allemagne, Italie, France, Etats-Unis, Espagne, etc.).