GILLI

Galerie Arista

 

Claude Gilli est né à Nice en 1938. Il entre à l'Ecole des Arts Décoratifs de Nice en 1955. En 1957, il rencontre Albert Chubac et voit s'organiser sa première exposition auprès de ce dernier et de Martial Raysse ("Peintres de vingt ans")à la galerie Longchamp de Nice. Dans le sillage de Martial Raysse, Gilli commencera à travailler au sein de l’Ecole de Nice dans les années soixante. Délaissant la peinture proprement dite pour des assemblages d’objets construits, il produit - à partir de 1961 - une longue série d’« Ex-votos », premiers travaux en bois découpés peints ; cette période marque l’engagement de l’artiste dans l’aventure de la création. L’année suivante, Gilli brûle pratiquement tout ce qu’il a réalisé auparavant, marquant sa volonté de fixer un véritable point de départ.

Arman, Ben et Raysse lui permettent de participer à sa première exposition parisienne (Galerie Henriette Legendre) ; il y fait la connaissance de Robert Malaval.

Il participe à plusieurs expositions à Nice avec Albert Chubac, Robert Malaval et Bernar Venet, et rencontre Jacques Matarasso qui deviendra l’un de ses principaux marchands.

Claude Gilli a certainement participé à l’aventure de l’Ecole de Nice. Son nom peut également être associé à l’affirmation du Nouveau réalisme en France.