DADO

Galerie Arista

Miodrag Djuric, dit « Dado », né en 1933 en Yougoslavie et mort à Pontoise en France en 2010, est un peintre, dessinateur, graveur, sculpteur.

Arrivé en France en 1956, il se fait très rapidement remarquer par Jean Dubuffet qui le présente à Daniel Cordier. Celui-ci deviendra alors son principal marchand pendant plusieurs années et participera à la mise en place de sa renommée internationale.

C'est ainsi que tout un ensemble de rencontres que l’artiste fait par le biais de ses amis lui permettront de travailler avec des galeristes tels André François-Petit, Isy Brachot, Jean-François Jaeger à la galerie Jeanne Bucher, les frères Aberbach à New York, ou encore Marianne et Pierre Nahon à la galerie Beaubourg.

Cependant, les dernières années de sa vie, l'artiste n'a plus de galeriste attitré et travaille en dehors de tout système marchand.

 

L’œuvre peint et dessiné de Dado s’étend sur presque six décennies. Ses toiles, généralement de très grand format, sont pour la plupart des huiles, mais il a également réalisé des peintures acryliques sur des supports divers tels que le bois et le métal.

Même si son univers pictural est facilement reconnaissable, son style tout comme sa technique picturale ont considérablement évolué au fil des années. Dans une recherche constante de l’énergie dans cet univers organique, l’artiste abandonne progressivement une technique valorisant la palette des nuances et le souci du détail au profit de compositions aux couleurs plus tranchées et au dynamisme plus intense.


Ses oeuvres figurent dans les collections publiques dans le monde entier tels le Centre Georges-Pompidou à Paris, le Musée Royal des Beaux Arts de Belgique à Bruxelles, le Stedelijk Museum à Amsterdam aux Pays-Bas, l'Institut d'Art de Chicago ou encore le Guggenheim Museum à New York aux Etats Unis.