CAPRON ROGER

Galerie Arista

Roger Capron, né à Vincennes en 1922, décédé en 2006, est un céramiste français.

D'abord intéressé par le dessin, Roger Capron est élève de l'Ecole des Arts Appliqués de la rue Dupetit-Thouars à Paris de 1938 à 1943  avant d'y enseigner le dessin à partir 1945.

La découverte de la céramique le pousse à changer de support : en février 1946, il s'installe à Vallauris, où il crée un atelier de céramique, Callis. Ce faisant, il s'associe avec Robert Picault puis Jean Derval en 1948, participant ainsi à la renaissance de la céramique à Vallauris où il met en œuvre la devise de son maître, René Gabriel, « faire du beau à la portée de tous ».

Ses créations sont reconnues et récompensées : médaille d'or à la Xe Triennale de Milan en 1954, médaille d'argent à l'exposition internationale de Cannes en 1955, médaille d'or à Bruxelles en 1959. Il côtoie, dès 1950 à Vallauris, Pablo Picasso qui n'hésite pas à le soutenir.

Vers 1990, Roger Capron aborde un travail totalement nouveau avec des pièces uniques, proches de la sculpture. Aidé de son épouse, Jacotte, et de Jean-Paul Bonnet, le collaborateur de toujours, il ouvre un petit atelier à Vallauris, et créé des pièces cuites (technique de la terre enfumée) à destination des galeries du monde entier.

Dans les années 2000, Capron se consacre à la sculpture en ronde-bosse, toujours en collaboration avec son épouse et avec Jean-Paul Bonnet. Il expose dans les galeries Brocéliande et Neotu à Paris, Hammer et Gueridon à New York, Züblin-Haus à Stuttgart, Schachen et Horizon en Suisse, etc.

En 2003 se tient une grande exposition rétrospective, « Les Capron », au Musée national de céramique, à Sèvres.
Roger Capron décède trois ans plus tard, laissant derrière lui une œuvre considérable, reconnue dans le monde entier.